Mes chéris, j'ai oublié de vous écrire ce lundi tant je suis débordée. Je cours après mon temps comme d'autres après leur chapeau emporté par le vent: En poussant de grands cris et en m'agitant comme une chauve-souris (...) éventuellement aussi en insultant la terre entière!

Je suis vraiment la seule à être si mal organisée? où nous sommes nombreux à avoir cette impression de circuler dans nos vies comme dans un magasin Ikea, m'arrêtant là où je ne devrais que passer, me créant des raccourcis qui rallongent et des besoins que je n'ai pas, oubliant surtout l'essence de ma présence. Avec cette difficulté supplémentaire notable: dans la vie il n'y a pas de piscine à balles pour te délester de ta progéniture à l'entrée. Dans une vie de femme j'entends...

Le plus démoralisant c'est qu'il existe des spécimen femelles (si j'en connais) qui ont beaucoup plus d'enfants que moi (au moins deux donc...), un travail à plein temps (mon Dieu...), un mari qui veut ses chemises parfaitement repassées et un amant un maillot parfaitement épilé.

Ces filles-là, attention, ont en plus le temps de voir leurs copines, aller au ciné, au théâtre, au restaurant, planifier les vacances, donner leur sang et même leurs plaquettes, faire les soldes, du sport, le ménage, et le gâteau d'anniversaire de leur petit dernier... Elles m'énervent...

Moi, je les vois mes copines, mais pour le reste... Mon fils à 5 ans et il doit en grande partie sa survie à Picard qui mérite à mon avis le prix Nobel de la paix pour les dix ans passés et les dix à venir. Et mon sang, j'ai voulu le donner moi aussi, mais l'hôpital m'a renvoyé chez moi avec en prime un chocolat pour remonter ma tension jugée inapte au don du sang. Quand ça veut pas...

Je suis si mal organisée que j'ai pris certaines décisions drastiques comme celle de ne pas me marier par exemple. C'est déjà compliqué pour moi d'être invitée à un mariage, alors d'organiser le mien (...)

Bref, mes amours, cette semaine je n'ai pas arreté.

J'ai défilé dans un entrepôt où on m'a demandé d'avoir une attitude de hippie-electro-chic (?!!)

J'ai fait des photos à demi nue dans Paris où on m'a demandé d'avoir l'air naturelle et sereine malgré le vent norvégien qui me léchait le dos et les touristes qui me prenaient en photo.

J'ai été à Caen, où on m'a mis sur le corps du liquide vaisselle pour une pub ventant du bain moussant (...) 

J'ai été à Lilles où j'ai fait un défilé pour une marque destinée aux femmes mûres avec des mannequins de vingt ans (...)

J'ai fait un casting où on m'a dit sans second degré d'être à la fois candide et érotique, sage et sauvage (...)

J'ai fais un shooting avec des oreilles de lapins en bois sur la tête, et un homme qui aime les hommes m'a dit "tu es trop belle." (...)

J'ai assisté effarée à un débat de 45 minutes (je jure que c'est vrai) sur les fringues de Shy'm dans son clip (oui, je sais...) et à une dispute sanglante entre un maquilleur et un coiffeur au sujet de l'âge de Madonna (...)

rien

J'ai essayé des vêtements avec lesquels je n'aurais pas osé habiller une poutre, et je me suis entendue dire à leur créateur que c'était sublime (...)

Une semaine remplie de vide et de quelques bulles... 

En même temps je n'avais pas choisi cette voie, moi je voulais être Sofia Loren puis coupeuse de fromage...  Au college, les profs m'ont découragé, ensuite le destin s'est amusé. Quoi que... Quand j'y pense, c'est peut être là que je me situe, à mi-chemin entre une fromagère et Sofia, dans le grand n'importe quoi de la vie...

Alors, oui c'est vrai, cette semaine je ne me suis pas beaucoup préoccupée de la Libye, de la Syrie, de la mondiale économie, je n'ai pas sauvé de vie, je l'ai juste gagné en brassant un peu d'air, et en remuant le derrière (...)

Je commençais à trouver que mes journées sonnaient creux, à cogiter sur le sens de l'existence et la fragilité de l'univers, à devenir chiante...

Et puis, j'ai "lu" Voici, et j'ai compris... Qu'il y avait vide et vide. Sur 22 pages, j'ai lu la cellulite de Miss Dominique (remember?), les héros (?!!!) de secret story, les 6000 paires d'escarpins de Mariah Carey, et surtout THE queen absolue of emptyness, la reine internationale du vide, l'égérie du rien: Paris Hilton.

Merci chère Paris de nous donner cette merveilleuse impression d'être tous des chirurgiens cardiaque apres une operation à coeur ouvert sur un nouveau né. Merci de rendre nos vies si grandes de sens face à l'absurdité de la tienne.

Amen.

 

"Vide ton esprit de toi- même" .  Sagesse bouddhiste